écrit par Baptiste Le Bras

LA MORT N´EXISTE PAS

elle n´est qu´un passage transitif

La mort n’existe pas.

La mort comme point final, comme dernier souffle de vie, comme fin absolue n’existe pas. Cette perception n’est qu’une illusion crée et imposée il y a bien longtemps pour soumettre le peuple à la Peur et mieux pouvoir le manipuler.

La mort est le processus le plus créatif qu’il puisse exister, elle est pleine de vie.

Il n’existe pas de mort mais il existe la transformation, car lorsque le corps cède il doit retourner à la Terre et à son tour la nourrir, comme elle même a nourri le corps durant un certain temps.

La mort est d’une beauté incroyable, car elle nous permet de nous détacher, de vivre l’impermanence de l’expérience humaine qui nous enseigne alors à Vivre et non pas à accumuler, à être connecté au présent et ne pas se soucier de l’a-venir.

La compréhension véritable de la mort est d’une absolue libération. Elle nous libère des attaches, des peurs - car toute peur provient d’une mauvaise perception de la mort - des tristesses et des culpabilités, de la souffrance et la maladie, de l’infinie complication et de la destruction de la vie.

La vie n’est pas un processus linéal mais circulaire, ou pour mieux dire, spirale. Il n’y a pas de commencement, il n’y a pas de final. Il y a un processus extrêmement créatif qui nous conduit à l’évolution, au travers de la transformation, du changement, de l’adaptation.

On ne peut ni comprendre la vie, ni s’en bénéficier, lorsque on ne comprend et ne respecte pas la mort.

La mort est pleine de gratitude, de beauté, de sagesse et de force.

Elle est omniprésente dans chaque cellule, dans toutes les particules de la nature.

La mort est naturelle, puissante et mystique. Elle peut même, lorsqu’on maintient une bonne relation avec elle, être glorieuse, heureuse et profondément aimante.

La vie et la mort sont la magie et l’expression de la dualité terrenale.

Changer la conception religieuse de la mort qui guide notre inconscient collectif est une des premières tâches que l’Homme doit accomplir s’il veut pouvoir sauver sa propre mère la Terre de la destruction qui est en cours.

Nous devons embrasser la mort et lui redonner son sens spirituel et ancestral.

  • SSA - Facebook
  • SSA - Youtube

Baptiste Le Bras © 2020 Le Sentier de la Sagesse Ancestrale - Chambéry, Savoie

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now